Le métier
Georget Courtage est une entreprise de courtage en matières premières agricoles.


Rôle du courtier

Principalement sa prestation consiste en une activité d'intermédiation entre acheteurs et vendeurs

Historiquement, il s'agit d'un rôle répondant à une nécessité du commerce, qui est connue et reconnue au moins depuis l'essor et la complexification des relations commerciales, c'est-à-dire la période de la Grèce Antique, et n'a cessé de perdurer.

Juridiquement, le courtier est un commerçant indépendant :
- Tant du marché en s'interdisant de faire affaire pour son compte (ce qui en droit français est codifié depuis le roi Saint-Louis).
- Que des deux contre-parties pour lesquelles il agit simultanément «d'ordre et pour compte ».

Concrètement, cette intermédiation du courtier est utile pour :
- l'apport d'information sur la situation du marché « activité, cours, tendances,..».
- la prospection des contre parties « ad hoc ».
- la participation à la négociation.
- l'établissement d'un contrat commercial fiable.
- le soutien apporté à la bonne exécution.

Tout cela fait comprendre la justification étymologique de la dénomination de courtier : «celui qui prend soin de » (du latin curatorius).

L'entreprise

Issue d'une histoire familiale ancienne dans le commerce des grains, l’entreprise fondée en 1949 par Robert Georget, s’appuie sur une expérience avérée du commerce du grain et de ses usages.
De manière générale, l’entreprise Georget Courtage s’attache à respecter les principes professionnels du courtier. En outre, en tant qu’adhérent à la Fédération Française des Syndicats de Courtiers de Marchandises (FFSCM), elle en respecte le code de déontologie.